Renoncules

MV FlorSauv JO RanunculusArvensis IMG PidxabayOn trouve la renoncule des prés (Ranunculus arvensis), plus connue sous le joli nom de « bouton d’or », dans les friches et dans les champs de blé (mais de moins en moins car elle y est éliminée par les pesticides).

L’agriculteur prend soin de la supprimer également de ses prairies et prés à fauche, car elle contient de l’anémonine, une substance dangereuse si elle est ingérée par le bétail.

De toute façon, le bouton d’or a une saveur tellement amère qu’elle dissuadera n’importe qui, animal ou homme, de l’ingérer.

Comme elle perd de sa toxicité à la cuisson, elle était consommée cuite jadis en période de disette.

Attention : plante toxique, surtout son fruit dont quelques grammes peuvent tuer.

MV FlorSauv JO RanunculusArvensis GV MV FlorSauv JO RanunculusArvensis IMG PixaBay Champ

La cousine du bouton d'or, la renoncule rampante (ranunculus repens) s'est mise à pousser spontanément en 2013 dans ma prairie naturelle. Elle a depuis colonisé mes parterres situés au nord-est et dans lesquels rien ne poussait. Ses feuilles son plus charnues que celles du bouton d'or et comme son nom l'indique, elle rampe et finit par tapisser les sols où elle s'installe. Elle est tout aussi toxique pour le bétail que la renoncule des prés et est, à ce titre, également supprimée des pâtures par les éleveurs de bétail.

MV FlorSauv JO RenonculusRepens MV FlorSauv JO RenonculusRepensGravure FloraVonD

You have no rights to post comments

JSN Mico template designed by JoomlaShine.com