Visiteurs :

24935

Mésange nonnette

Mésange nonnette

La mésange nonnette (Poecile palustris) est parfois appelée aussi mésange des saules.

De la même taille que la mésange bleue, la nonnette se nourrit au pied des arbres, dans la partie inférieure des arbustes et au niveau du sol, de graines, petites chenilles et autres insectes.

Mésange huppée

Mésange huppée

La mésange huppée (Lophophanes cristatus) fait son nid dans le creux des arbres ou des souches.

Peu farouche, elle n’aime pourtant pas se montrer à découvert, et de ce fait, est difficile à photographier car elle reste rarement longtemps au même endroit.

Mésange bleue

Mésange bleue

Plus petite que sa cousine la mésange charbonnière, la mésange bleue (Cyanistes caeruleus) arbore une belle livrée bleue au-dessus, jaune en dessous, et un bandeau de Zorro noir sur les yeux. La tête est blanche avec une petite calotte bleue.

Mésange noire

Mésange noire

La mésange noire (Parus ater) est la plus petite de nos mésanges. Elle pèse de 8 à 10 grammes, soit à peine plus que le troglodyte mignon.

La mésange noire apprécie l’épicéa, au sommet duquel elle vit, on la voit rarement aux mangeoires et elle fréquente moins les nichoirs que les autres mésanges.

Mésange charbonnière

Mésange charbonnière

La mésange charbonnière (Parus major) est la plus commune des mésanges en Europe du nord. On la reconnaît facilement à son capuchon noir, et sa livrée grise sur le dos et jaune sur le ventre. Elle est un peu plus grande que la mésange bleue, son chant est aussi plus monotone et elle est assez agressive vis-à-vis de ses congénères.

cocquy.be

Copyright © 2019 Cocquy - Tous droits réservés
En navigant sur ce site vos reconnaissez avoir pris connaissance et accepté nos Conditions Générales d'Utilisation

X

Right Click

No right click