Visiteurs :

23527

Sureau noir

Le Sureau noir (Sambucus nigra) est un arbuste à croissance rapide, qui peut monter jusqu'à 8 mètres, présent partout en Europe.

SureauTrès répandu, on le rencontre le plus souvent dans les petits bois, les clairières, les jardins, les friches, les remblais. Familier de l'homme, il est courant également dans les haies vives.

Essentiel à la biodiversité, il fournit le gîte et le couvert à de nombreux insectes qui en dépendent exclusivement. Ses feuilles apparaissent au printemps parmi les premières et sont précieuses pour certains papillons nocturnes dont les chenilles s'en nourrissent. Il abrite souvent un champignon appelé Oreille de Judas. Le puceron noir du sureau s'y développe et n'ira pas sur d'autres hôtes. Il hiverne sous ses racines à l'état d’œuf et forment des colonies sur les jeunes pousses au printemps.

Ses larges fleurs ombellifères blanches et parfumées apparaissent entre la fin du printemps et le début de l'été. Pour peu qu'on sache le bon moment où les cueillir, elles servent à fabriquer un excellent sirop que l'on peut diluer dans l'eau comme boisson rafraîchissante. Ses baies crues sont toxiques, mais on peut les consommer cuites.

Le sureau noir est également un arbre santé, utilisé à des fins médicinales depuis l'antiquité. Toutes les parties de l'arbre peuvent être utilisées et ont un usage précis : les baies, l'écorce, la fleur. Sa fleur en particulier peut être utilisée fraîche ou séchée pour son effet laxatif et diurétique. Riches en antioxydants, en acides aminés, en vitamines, elle permet de soutenir un système immunitaire déficient. Elle favorise l’élimination des toxines et dégage les bronches quand celles-ci sont encombrées. Son usage est recommandé en cas de fièvre, de rhume ou de grippe.

 Sureau20190613 102515  Sureau20190613 102522 Sureau WC SureauNoir gravure

Comment conserver la fleur de sureau : récolter en début de floraison, la nettoyer de ses impuretés, faire sécher à la lumière et à l'abri de l'humidité si c'est possible, en régions humides, utiliser un four à 45° pour un séchage rapide. Une fois séchée, elle se conserve plusieurs mois dans une boîte hermétique à l'abri de l'humidité et de la lumière.

Sirop de fleurs de sureau : il vous faut 40 fleurs de sureau, 2 citrons non traités, 300g de sucre cristallisé et 1 litre d'eau. Égrainez les fleurs dans un bol, ajouter les citrons lavés et coupés en petits morceaux, mélanger, laisser macérer une nuit. Mettre la préparation dans une casserole avec 1 litre d'eau et faire chauffer à feu doux pendant 10 minutes en remuant. Il ne faut pas que cela bouille. Laisser refroidir. Filtrer et mettre en bouteilles.

Sirop de baies de sureau pour la toux : cueillir les fruits bien mûrs, en extraire le jus à l'extracteur (1 seau de 10L de fruits = 3L de jus). 1 CàS matin, midi et soir.

Gelée de baies de sureau : 1 litre de jus pour 1kg de sucre gélifiant.

Confiture de baies de sureau : Laver les baies, faire macérer dans une bassine avec 3/4 de leur poids en sucre cristallisé pendant 10 heures. Dans une casserole, faire cuire à feu vif jusqu'à ébullition et baisser le feu.

 

 

Poster un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.

cocquy.be

Copyright © 2019 Cocquy - Tous droits réservés
En navigant sur ce site vos reconnaissez avoir pris connaissance et accepté nos Conditions Générales d'Utilisation

X

Right Click

No right click