Geai des chênes

MV FaunSauv Ois GarrulusGlandarius05Le geai des chênes (Garrulus glandarius) est très facile à identifier. De la taille d'un gros merle, il possède un très beau plumage beige rosé avec du bleu vif et du blanc sur les ailes.

Il est en quelque sorte le concierge de la forêt, car il pousse des cris d'alarme si un intrus pénètre sous sa futaie. Les plumes de sa tête se dressent alors et il se gonfle pour prendre un air impressionnant.

C'est un corvidé, de la famille des corneilles et des corbeaux, plutôt bruyant mais doté d'un grand talent d'imitateur des chants et cris des autres oiseaux.

Il mange les fruits des arbres feuillus, notamment des faines et des glands. A l'automne, on le voit stocker ces fruits sous les feuilles. Il contribue ainsi à leur dissémination et à la reproduction de ces arbres. C'est également un prédateur de petits lézards, campagnols mais aussi et malheureusement un pilleur de nids (il mange les œufs autant que les oisillons des petits passereaux). C'est une espèce protégée.

J'ai eu l'heureuse surprise d'en avoir un qui est venu spontanément se percher sur mon épaule au début de l’été 2013, sans doute un jeune tombé du nid qui aura été nourri momentanément par l'homme, car il était très familier, et réclamait de la nourriture en me becquetant l'oreille !!!

MV FaunSauv Ois GarrulusGlandarius02 copie   MV FaunSauv Ois GarrulusGlandarius12

Il a ainsi hanté le jardin pour réclamer de la nourriture chaque fois qu'il me voyait pendant quelques jours... J'ai fini par téléphoner à l'association toute proche Birds Bay qui recueille et soigne les oiseaux sauvages invalidés, pour leur demander conseil. L’oiseau n’étant pas blessé, ils m'ont conseillé de le laisser tranquille et de le repousser chaque fois qu'il voulait de la nourriture, car il devait apprendre à se gérer tout seul.

J'ai donc suivi ces conseils. J’ai quand même revu le bel oiseau régulièrement dans mon jardin et aux alentours tout au long du mois de juillet, puis il a disparu. Ce fut une expérience impressionnante qui m'a rappelé le fameux film d'Hitchcock "Les Oiseaux"...

Je me suis souvenue que j’avais déjà eu la même aventure dans mon enfance. J’habitais à l’époque dans la banlieue de Bruxelles, à Woluwe-Saint-Lambert, une commune très verte, en face d’un parc où subsistait une belle futaie, morceau de la forêt de Soignes d’origine. Je devais avoir 15 ans et un jeune geai m’avait déjà prise en amitié jusqu’à venir se percher sur ma main.

MV FaunSauv Ois GarrulusGlandarius Mars1981 0001

You have no rights to post comments

JSN Mico template designed by JoomlaShine.com