Pigeon ramier

MV FaunSauv Ois ColombaPalumbus FaaxaalLe pigeon ramier (Columba palumbus) qu’on appelle aussi palombe en France, est présent partout en Europe. C’est le plus courant des pigeons sauvages. Il fréquente autant les milieux urbains (parcs et jardins) que les forêts.

Comme beaucoup d’autres pigeons et colombes, les couples de palombes sont monogames et formés à vie, jusqu’à disparition d’un des deux partenaires. Les parents construisent un nid qui peut durer des années et se transmet même de génération en génération. Ils le rénovent chaque année et conservent également le même territoire.

En Angleterre et dans les pays nordiques, cette espèce est migratrice et passe les Pyrénées pour hiverner en Espagne. Les palombes étant fort appréciées dans nos assiettes, c’est au cours de leur passage des Pyrénées qu’elles paient un lourd tribut à la chasse.

Il semble qu’il existe une variété aux caractéristiques fort proches de la palombe : le ramier des champs (Columba oenas) ou pigeon colombin, que l’on appelle aussi petit bleu. Il représente une plaie pour nos agriculteurs, qui font face à des nuées d’oiseaux qui dévorent les jeunes pousses dans les champs, entre autres les pousses de chou dont ils raffolent. En Belgique, la seule méthode autorisée pour les chasser (outre les épouvantails qui ne leur font absolument pas peur), sont les coups de canon qu’on ne peut tirer que tôt le matin. Les pigeons ont vite fait de revenir dès la menace passée.

Oiseau très sociable, il lui arrive de se déplacer en grands groupes et de se rassembler dans des "dortoirs", ce qui leur assure une bonne défense contre les prédateurs.

Le régime du pigeon ramier est constitué de végétaux, feuilles, bourgeons, fleurs, racines et graines. II ne dédaigne pas quelques invertébrés occasionnellement. Ils se nourrissent surtout en fin d’après-midi.

Comme tous les pigeons on dit que le ramier roucoule.

You have no rights to post comments

JSN Mico template designed by JoomlaShine.com