Sitelle torchepot

MV FaunSauv Ois SittaEuropaea3La sitelle torchepot (Sitta europaea) est un petit passereau arboricole, le seul qui puisse grimper le long des troncs la tête en bas. Son nom vient du fait qu’elle utilise une sorte de torchis (mortier) qu’elle fabrique avec sa salive et de la boue pour rétrécir la cavité dans laquelle elle va faire son nid. Elle utilise en général un trou dans un tronc d’arbre (souvent un ancien nid de pic), mais peut aussi utiliser une anfractuosité dans un mur.

Un peu plus grosse que les mésanges, la sitelle fréquente régulièrement, comme elles, nos mangeoires et nichoirs en zones boisées.

Elle est très facile à reconnaître, tant par sa silhouette élancée (qui rappelle un peu celle d’un héron) que par ses couleurs : saumon orangé pour le ventre, gris bleu pour le dos et bandeau noir à la « Zorro » sur les yeux. Comme chez le héron, la partie supérieure de son bec est plus courte que la partie inférieure.

Son nom varie selon la langue et le pays :

  • Pays-bas : « maçon des arbres » (Boomklever),
  • Italie : « pic maçon » (Picchio muratore)
  • Espagne : « grimpeur bleu » (Trepador azul)
  • Pays anglo-saxons : « éclateur de noix » (Nutnatch)
MV FaunSauv Ois SittaEuropaea1 MV FaunSauv Ois SittaEuropaea2

You have no rights to post comments

JSN Mico template designed by JoomlaShine.com