Gaillet gratteron

MV FlorSauv RV GaliumAparineL Pixabay WikimediaImagesOn a tous rencontré le gaillet gratteron (Galium aparine L.) enfants : rappelez-vous le « plèque-madame » … On le connaît aussi sous les noms d’aspérule, rièble, gratte-langue, gaille. Ces noms lui viennent de ses feuilles et surtout ses fruits, qui se collent sur aux surfaces accrocheuses tels la fourrure des animaux ou… votre pantalon.

Cette facilité de s’accrocher permet à la plante une excellente dissémination des graines. Ses petites fleurs verdâtres sont discrètes. Je ne les ai personnellement pas observées. Par contre, ses fruits qui ont la couleur de ses feuilles, mesurent de 4 à 7mm et sont également hérissés de poils crochus.

Chez moi le gaillet gratteron poussé cet été au pied de mon compost de matières brunes, s’accrochant au bois de la palette.

La plante est comestible. Ces feuilles et ces fleurs sont consommées crues en salade pour lui donner du goût. En compresses, elle soigne les irritations de la peau et était anciennement utilisée pour lutter contre la goutte. La plante est comestible. Ces feuilles et ces fleurs sont consommées crues en salade pour lui donner du goût. En compresses, elle soigne les irritations de la peau et était anciennement utilisée pour lutter contre la goutte.

MV FlorSauv RV GaliumAparineL Gravure FloravonD MV FlorSauv RV GaliumAparineL Pixabay medikaethnoechoppe

You have no rights to post comments

JSN Mico template designed by JoomlaShine.com